Image à la une

Les Tarifs de l'établissement

et les aides

Le prix de journée de l'hébergement et de la dépendance comprend l’hébergement complet du résident accueilli : logement, repas, entretien du linge, aide et accompagnement dans les actes de la vie quotidienne. Des aides peuvent être attribuées pour s'acquitter des frais de séjour.

Le prix de journée de l’hébergement et de la dépendance à l’EHPAD public Constance Mazier est fixé par le président du Conseil départemental de la Seine-Saint-Denis sur proposition du conseil d’administration.

Les tarifs sont précisés dans le contrat de séjour et son annexe.

Tarifs journaliers hébergement

Applicables depuis le 1er janvier 2021
– Tarif opposable aux résidents de moins de 60 ans : 98,53 €
– Tarif opposable aux résidents de plus de 60 ans : 80,65 €

Majoration du prix de journée hébergement appliquée aux résidents sous protection juridique de notre préposée d’établissement (mandataire judiciaire de l’EHPAD Constance Mazier, Jessica Padra) : 3€. A noter que cette somme est prise en charge par le département si le résident bénéficie de l’aide sociale.

Tarifs journaliers dépendance

Applicables depuis le 1er janvier 2021
– GIR 1/2 : 20,94 €
– GIR 3/4 : 13,29 €
– GIR 5/6 : 5,64 €

Indépendamment du GIR dont le résident relève, un montant de 5,64 € reste à sa charge. A noter que cette somme est prise en charge par le département si le résident bénéficie de l’aide sociale.

 

Télécharger tarifs 2021

L'EHPAD public Constance Mazier est un établissement public habilité à 100% à l’aide sociale, permettant à chacun, quels que soient ses revenus, de pouvoir bénéficier d’un hébergement et d’une prise en soins de qualité.

Aides financières

Sous réserve de conditions d’acceptation, le résident peut prétendre à certaines aides pour s’acquitter des frais de séjour de l’EHPAD. Nous en résumons ci-dessous les principales caractéristiques et sommes à l’entière disposition du futur résident pour le conseiller dans les démarches à accomplir.

L’aide sociale à l’hébergement (ASH)

Sous condition de ressources (ressources inférieures au montant des frais d’hébergement) et d’âge (65 ans au minimum ou plus de 60 ans si l’on est reconnu inapte au travail), le conseil général peut participer aux frais d’hébergement. La demande d’aide doit être faite auprès du centre communal d’action sociale (CCAS) de la mairie du domicile. Si l’aide sociale est accordée, elle prendra en charge l’intégralité ou une partie des frais d’hébergement du futur résident.

Pour plus d’informations : L’Aide sociale à l’hébergement

L’allocation personnalisée à l’autonomie (APA) :

C’est une prestation (créée le 1er janvier 2002) qui est attribuée en fonction du degré de dépendance et des revenus de la personne accueillie.

Pour en savoir plus : L’Allocation personnalisée à l’autonomie

L’allocation de logement à caractère social

Elle peut être attribuée en fonction des ressources. Pour en connaître les modalités et présenter une demande, il faut s’adresser à la Caisse d’Allocation Familiale (CAF).

Pour en savoir plus : La CAF

Les aides fiscales

Lorsque le résident établit, ou fait établir, sa déclaration annuelle de revenus, il peut prétendre, dans l’état actuel des textes, à une déduction d’impôt particulière. L’EHPAD fournira l’attestation nécessaire.

Pour toute demande d’information complémentaire concernant vos frais de séjours, merci de contacter directement le service des admissions au 01 53 56 35 35.